Lettre de remerciement

Cette année, la commémoration du 7 octobre, jour de l’attaque militaire des États-Unis et de leurs alliés contre l’Afghanistan en 2001, a été saisie pour exiger la liberté et l’asile pour les femmes afghanes. Le Comité international de défense des femmes afghanes, répondant à la proposition du Mouvement spontané des femmes afghanes, a lancé une campagne mondiale pour que soit accordé le droit d’asile aux militantes recherchées par les talibans. Les États-Unis et leurs alliés, qui ont convenu dans l’accord de Doha de février 2020 de rendre le pouvoir aux talibans, sont responsables de la situation infernale des femmes sous le régime misogyne des talibans. Accorder l’asile immédiat aux manifestantes est le moindre des droits qui doit leur être reconnu.

L’appel du Comité international a été entendu : des rassemblements ont eu lieu dans plusieurs pays du monde tels que l’Afghanistan (Kaboul, Nangarhar, Laghman, Takhar, Balkh, Badakhshan, Farah, Kunduz), le Bangladesh (Chittagong et Dhaka), le Pakistan (Lahore, Karachi, Sindh), le Canada (Ottawa, Toronto), les États-Unis (Seattle, New York et San Francisco), le Mexique (Mexicali et Chiapas), la Martinique, le Bénin, le Portugal, l’État espagnol (Bilbao), la France (à Paris et à Auch, Avignon, Brest, Charleville, Cherbourg, Dreux, Elbeuf, Grenoble, Lille, Lisieux, Manosque, Marseille, Metz, Montpellier, Nancy, Orléans, Tours et Villeurbanne), l’Allemagne (Berlin), l’Italie (Turin), la Norvège (Oslo), l’Australie (Melbourne et d’autres villes). Des militants courageux ont organisé avec succès des manifestations, des réunions, des rassemblements, des protestations et d’autres initiatives pour faire pression sur les gouvernements. Le but de tous ces rassemblements était d’exprimer la solidarité avec les femmes afghanes et de demander à leurs gouvernements d’accorder immédiatement l’asile aux femmes afghanes.

Il ne fait aucun doute que la solidarité de tous les militants et participants à ces actions pour exiger le droit d’asile pour les manifestantes sur qui pèse les menaces des talibans donne de l’espoir aux femmes d’Afghanistan. Alors qu’au cours de ces deux dernières années l’indifférence de la communauté internationale à l’égard de la triste situation des femmes soumises au régime des talibans a été honteuse et condamnable, au contraire, les manifestations d’humanité et de sympathie de très nombreuses femmes, d’hommes et de jeunes dans le monde entier ayant une conscience, qui soutiennent les femmes d’Afghanistan privées de leurs droits, sont admirables et nous donnent du courage.

Le « Mouvement spontané des femmes afghanes » (SMAW), au nom de toutes les femmes d’Afghanistan, privées de leurs droits et vivant dans la souffrance, de celles qui sont encore dans les prisons des talibans ou de celles qui sont obligées de vivre dans la clandestinité pour échapper aux persécutions et aux tortures des talibans, remercie les responsables du Comité international de défense des femmes afghanes et tous les membres de ce comité ainsi que toutes les personnes qui ont participé à ces rassemblements et qui ont fait entendre la voix des femmes afghanes. Tout comme les femmes afghanes n’oublieront pas les événements sombres et catastrophiques de l’histoire de l’Afghanistan, elles continueront à vous être à jamais redevables de votre sympathie, de votre amitié et de votre solidarité.

Mouvement spontané des femmes afghanes (SMAW)

12 octobre 2023, Kaboul, Afghanistan

* * *

Pour l’asile inconditionnel aux militantes menacées et le soutien financier à l’organisation, en Afghanistan, des « maisons de protection » des femmes et des écoles clandestines pour jeunes filles.
Nous avons besoin de votre soutien financier !
Vous pouvez soutenir en faisant un don par carte bancaire en utilisant le bouton sécurisé dans le lien ci-dessous.

https://defendafghanwomen.org/francais/

Ou par virement bancaire à :
“COMITÉ INTERNATIONAL DE DÉFENSE DES FEMMES AFGHANES”
BIC/SWIFT : CMCIFR2A ; IBAN : FR76 1027 8060 5000 0213 5650 174

Ou par chèque à l’ordre de “Comité international de défense des femmes afghanes” adressé au Comité international de défense des femmes afghanes, 67 av. Faidherbe 93100 Montreuil

* * *

Laisser un commentaire

Up ↑

%d bloggers like this: